chambre bebe

Comment humidifier une chambre de bébé ?

Si pour les grands, la respiration est une chose importante, elle l’est encore plus pour un bébé. Pour que votre bébé puisse dormir correctement et pour qu’il puisse dégager ses bronches, vous devez veiller au taux d’humidité dans sa chambre. En effet, un air sec peut entraîner la toux chez le bébé et plusieurs autres maladies. Comment s’y prendre donc pour humidifier la chambre du bébé ? Découvrez quelques astuces dans cet article.

Utiliser un humidificateur d’air bébé

Pour humidifier la chambre de votre bébé, vous pouvez utiliser un humidificateur d’air bébé. Même s’il existe plusieurs autres méthodes, l’humidificateur est celui qui est le plus répandu, à cause de son efficacité et du fait qu’il est peu encombrant. C’est un appareil électroménager qui fonctionne avec des plaques métalliques. À l’aide d’un ventilateur silencieux intégré, l’humidificateur répand des gouttelettes d’eau dans l’air. Il permet de réguler le taux de l’humidité dans la chambre et de maintenir une atmosphère confortable pour la respiration et le repos du bébé.

L’humidificateur d’air bébé existe sous plusieurs modèles : humidificateur d’air avec commande automatique ou commande manuelle. À vous de choisir celui qui vous convient.

Utiliser un bassin d’eau

Vous ne disposez pas d’un humidificateur d’air bébé ? En attendant d’en acheter, vous pouvez employer un bassin d’eau pour réguler le taux d’humidité dans la chambre de votre rejeton. Remplissez un bol d’eau et déposez-le à l’endroit par où se dégage l’air chaud du radiateur. Vous pouvez aussi le déposer sur le radiateur. Au contact de l’air chaud que dégage le radiateur, l’eau s’évapore et humidifie l’air ambiant.

Cette méthode est peu efficace parce qu’elle ne saurait couvrir toute la pièce.

Utiliser des plantes

Employer des plantes est une autre solution naturelle et efficace pour humidifier la chambre de votre bébé. Moins connue que les autres solutions, c’est une bonne alternative à l’humidificateur d’air. Vous n’avez qu’à déposer les plantes dans la chambre de votre bébé. Cette méthode consiste à profiter de la vapeur d’eau produite par lesdites plantes à travers leur « transpiration végétale ».

Toutes les plantes ne sont pas utilisables. L’espèce la plus utilisée reste le cyclamen. C’est une plante aux feuilles violettes. Elle est reconnue pour dégager une grande quantité d’eau. Ce qui permet de régler le problème d’air sec en quelques minutes.

Les ficus aussi sont conseillés. Ils humidifient non seulement la chambre de votre bébé, ils préviennent aussi votre bébé des effets indésirables du formaldéhyde. Il s’agit d’un gaz toxique que l’on retrouve le plus souvent à l’intérieur des maisons.

Vous pouvez aussi vous servi du chlorophytum. Au-delà de sa première fonction qui est d’humidifier l’intérieur de la maison, le chlorophytum protège aussi votre enfant de plusieurs gaz toxiques tels que : le monoxyde de carbone, le benzène, etc.

Laisser la salle de bains ouverte

Vous ne disposez pas d’humidificateur ? Sans problème, les astuces sont variées. Une astuce est celle de laisser la porte de la salle de bains ouverte après avoir pris votre douche. Toutes les chambres de votre logement pourront en profiter. Dès qu’elle entre en contact de l’air sec, la vapeur d’eau se transforme en buée et refroidit votre maison.

Utiliser une serviette mouillée

Comme d’autres solutions suscitées, la technique de la serviette mouillée a une limite : elle ne saurait couvrir toute la salle.

La méthode de la serviette mouillée consiste à tremper une serviette dans de l’eau. Vous l’essorez ensuite pour en retirer suffisamment d’eau. Enfin, vous avez le choix entre la poser sur le radiateur ou sur un meuble dans la chambre du bébé. Au contact de l’air chaud, l’eau de la serviette s’évapore pour humidifier l’air dans la chambre.